Les deux restaurants de Montréal sont maintenant fermés. (août 2017)

Véritable institution de l’alimentation vivante à Montréal, Crudessence a changé la vision de la cuisine santé pour des centaines de personnes. L’aventure de Crudessence a débuté il y a 5 ans avec un service de traiteur et s’est poursuivi avec deux restaurants, un comptoir santé, une compagnie de Kombucha, une académie culinaire, un livre de recettes et une équipe de 80 employés. Qui aurait cru que l’alimentation vivante gagnerait en popularité au Québec grâce à deux jeunes bons « vivants », David Côté et Mathieu Gallant.

Restaurant Crudessence (rue Rachel), Montréal

Restaurant Crudessence (rue Rachel), Montréal

Restaurant Crudessence (rue Mackay), Montréal

Restaurant Crudessence (rue Mackay), Montréal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour manger cru et vivant, il faut avoir un certain sens de la découverte. Leurs restaurants sont végétaliens, sans gluten et biologiques. Sans cuisson ne veut pas nécessairement dire froid. Vous ne trouverez pas de farine, de viande ou de beurre mais la cuisine crue peut être très créative. Sur le menu de Crudessence, on y propose par exemple un sandwich BLT au bacon d’aubergines, des sushis, des crêpes, un pâté chinois, une pizza au fromage de noix ou le fameux Öm burger que même Pamela Anderson a déjà goûté. D’autres personnalités connues ont fréquenté Crudessence tels que Thom Yorke du groupe Radiohead, Steve Tyler d’Aerosmith, le triathlète canadien Brendan Brazier et du Québec, Geneviève Borne et Kevin Parent. On retrouve divers choix d’entrées, des smoothies, du jus d’herbe de blé ou des boissons tels que le Kombucha Rise, un thé lacto-fermenté. Le Kombucha est une boisson pétillante, sucrée et légèrement vinaigrée aux multiples propriétés digestives.

Sandwich BLT, Restaurant Crudessence

Sandwich BLT

Öm burger, Restaurant Crudessence

Öm burger

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les « pains », le burger et le bacon sont faits grâce au processus de déshydratation des aliments. Le plat des tacos suprêmes est mon préféré avec sa note fumée et piquante au chipotle. La lasagne, servie avec une salade césar, est elle aussi délicieuse. Mon conjoint, quant à lui, aime bien le sandwich BLT et le Öm burger.

Tacos suprêmes, Restaurant Crudessence

Tacos suprêmes

Lasagne avec salade César et Kombucha Rise (citronnelle)

Lasagne avec salade César et Kombucha Rise (citronnelle)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un soir, il a choisi le quinoa Casablanca avec des « saucisses » chorizo, des abricots, des raisins de Corinthe et de la menthe. Un menu saisonnier utilise les légumes de saison tandis qu’un menu du jour ajoute à la variété. Des plats cuits ont même été ajoutés afin de satisfaire la clientèle. Pour un brunch le dimanche matin, pourquoi ne pas opter pour un bagel ou des « faux oeufs »? Cela peut être un bon endroit pour déjeuner si vous avez un végétalien dans la famille.

Pizza La Luna, Restaurant Crudessence

Pizza La Luna

Quinoa Casablanca (Menu saisonnier), Restaurant Crudessence

Quinoa Casablanca (Menu saisonnier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous devez essayer qu’une seule chose chez Crudessence, c’est sans aucun doute un dessert! N’oubliez pas que ce sont des desserts végétaliens, sans farine et sans cuisson. La tarte à la lime nous rappellera un souvenir de Key West ou encore le sublime Tiramisu nous remémorera un bonheur de l’Italie. Le brownie et la gâteau faux-mage aux bleuets sont tout aussi exquis. Ces desserts sont délectables et à si m’éprendre parfois avec la version cuite.

Gâteau faux-mage aux bleuets, Restaurant Crudessence

Gâteau faux-mage aux bleuets

Tarte à la lime

Tarte à la lime

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aussi, ils ont eu la bonne idée d’offrir une assiette de dégustation qui s’avère parfaite pour s’initier à des desserts crus et qui ne tombent pas sur les hanches…

Tiramisu, Restaurant Crudessence

Tiramisu

Brownie, Restaurant Crudessence, Montréal

Brownie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour une première visite, je privilégierais le restaurant de la rue Mackay au centre-ville.  Il se situe juste à côté de la Panthère Verte près de l’université Corcordia. L’espace y est plus grand avec un menu plus complet et une carte des vins. Le restaurant de la rue Rachel est lumineux le jour, plus limité en espace et sur les choix du menu. Celui-ci se trouve entre le monument du Mont-Royal et la rue St-Laurent. Il existe également un comptoir santé à l’épicerie La Moisson à Ste-Thérèse dans les Laurentides. Si vous sortez d’un restaurant avec l’impression d’être trop léger, c’est sûrement parce que cette cuisine n’alourdit pas la digestion. Depuis que nous sommes haut comme trois pommes, nous avons l’habitude d’avoir le ventre gonflé en fin de repas en ayant un sentiment d’appétit comblé. Pour les allergies, il est suggéré de vérifier avec les serveurs. Crudessence fait son propre test pour détecter le gluten dans les aliments, sans toutefois garantir un endroit sécuritaire pour les gens très sensibles comme les cœliaques mais convenable pour les intolérants. Étant donné que la cuisine centrale utilise énormément de noix, une contamination est possible même si le menu indique des plats sans noix. Par contre, aucune arachide n’est employée dans les recettes.

 

Boutique et livre de recettes

Les boutiques des restaurants et l’Académie permettent de se procurer des produits spécialisés en alimentation crue et vivante. On y trouve, entre autres: de la poudre de maca, de lucama, de cacao cru, de mesquite, de l’huile de coco, des mélangeurs, des déshydrateurs, des livres, des cultures de kombucha et de kéfir. Mieux vaut téléphoner avant de se déplacer pour vérifier la disponibilité.

Boutique, Restaurant Crudessence (rue Mackay)

Boutique, Restaurant Crudessence (rue Mackay)

Image tirée du livre de Crudessence (Cuisine crue)

Image tirée du livre de Crudessence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le livre de Crudessence a été très bien pensé avec certains détails que d’autres livres de cuisine crue oublient de mentionner. J’aime que l’on indique la température de déshydratation, le temps de trempage et le temps de conservation par exemple. Les quantités des ingrédients sont inscrites en grammes et en millilitres ce qui convient aux marchés nord-américain et européen. C’est un bel ouvrage pour découvrir l’alimentation vivante avec des recettes joliment présentées. Ils ont été particulièrement généreux puisque l’on retrouve dans ce livre plusieurs plats des restaurants dont le burger et le célèbre tiramisu.

 

Académie 

En plus de la restauration, Crudessence s’est donnée comme mission d’enseigner l’alimentation vivante à la population. C’est suite à l’émission Du coeur au ventre avec Daniel Pinard que Crudessence s’est véritablement fait connaitre. L’animateur, accompagné des deux fondateurs, était alors plus qu’étonné de constater à quel point cette cuisine est aussi bonne que surprenante. Une dizaine de cours thématiques variant de 3 heures à une journée ainsi que des conférences gratuites sont au programme. On y apprend à faire des smoothies verts, pâtés, des salades inspirantes, la cuisine minceur crue sans noix, la lacto-fermentation, la germination en allant jusqu’aux desserts de chocolat cru. Le cours sport et alimentation vivante s’avère très intéressant pour les gens actifs ou les amateurs de plein air. Étant donné la demande grandissante, des cours sont également offerts dans différentes régions du Québec.

David Cote donnant un cours, Academie Crudessence

David Côté, cofondateur de Crudessence, donnant un cours

On ne parle pas de matières grasses ou de calories à calculer. C’est de la cuisine naturelle avec des fruits, des légumes, des noix, des épices et des condiments que l’on prépare en toute simplicité. On ressort les pots Mason en plus de réutiliser le blender et le robot culinaire à une autre sauce. On y met par exemple des avocats, des graines de lin, du sel, du cacao cru, du sirop d’érable ou des dattes. L’équipe de professeurs est jeune, motivante et dynamique. Le tout est enseigné avec une approche intuitive et sans complexe où l’on parle de la relation entre l’aliment et la santé du corps. Ceci remet la nutrition santé dans une autre perceptive. Bien au-delà d’un cours de cuisine, c’est un cours de « conscience culinaire » comme l’a décrit mon conjoint après une journée de formation. C’est ce qui démarque Crudessence de la plupart des académies culinaires conventionnelles.

Preparation d'un pudding au cacao, Academie Crudessence

Préparation d’un pudding au cacao

Pour avoir assisté à plusieurs ateliers, j’y ai vu des gens de tous les horizons. On ne retrouve pas que des végétariens ou des crudivores. Un jour, ce fut un homme bien bâti, pour qui manger cru se limitait à des carottes avec de la trempette. À une autre occasion, des femmes se sont déplacées d’aussi loin que le Bas-St-Laurent et de Moncton pour venir à Montréal. Un visiteur anglais de passage dans la ville voulait aussi en apprendre plus sur l’alimentation vivante. D’autres sont tout bonnement des intolérants au lactose ou au gluten. Peu importe la raison, tous ont un même désir: celui d’apprendre à mieux manger pour se sentir mieux.

Participante, Cours de chocolat cru, Academie Crudessence

Participante, Cours de chocolat cru

Durant les cours, il y a toujours une partie plus théorique suivie de la préparation de recettes et de dégustations. Bien souvent, ce sont les participants qui mettent la main à la pâte en travail d’équipe à la fin d’un atelier. Les cours sont captivants, décontractés et permettent de renouer avec une saine alimentation.

Que ce soit pour tenter une nouvelle expérience culinaire, apprendre à cuisinier ou simplement profiter d’un bon repas santé, Crudessence offre un monde vibrant de saveurs à Montréal.

Heures d’ouverture

Consultez le site web de Crudessence ci-bas

Crudessence 

Partez à l'aventure