Situé à 25 minutes de l’aéroport de Puerto Plata, le Cofresi Palm Beach and Spa Resort est un hôtel 4 étoiles* de 468 chambres. Les clients ont également accès aux services et installations de la section du Lifestyle Tropical, adjacente au Cofresi.

Lobby, Cofresi Palm Beach Resort

Lobby

Sentier, Cofresi Paml Beach

Sentier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Environnement

Ce vaste complexe est en flanc de montagne. Il y a donc beaucoup d’escaliers à monter et certains services sont en palier. Ce n’est donc pas recommandé pour les gens à mobilité réduite. Il est agréable de marcher parmi les édifices où on a l’impression d’être dans un village. Le premier jour, on joue à une chasse au trésor. On finit vite par trouver des repères, malgré le manque de signalisation.

Plage

La plage est longue où l’on peut marcher environ 10 minutes en largeur. Une seule section sur quatre est accessible pour les clients réguliers. Lors de notre séjour en janvier, on a toujours réussi à trouver de l’ombre autour des quelques lits de plage. Sinon, la majorité des chaises sont au soleil. Puisque l’on doit monter d’un niveau pour l’aire de repos, les vendeurs ambulants ne peuvent se promener autour des clients.

Aire de repos, Cofresi Beach

Aire de repos, Cofresi Beach

Plage, Cofresi Palm Beach resort

Plage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Piscines

Plusieurs piscines sont à notre disposition. Les sections pour adultes sont souvent près de celles pour enfants et des piscines animées. La « relax pool » du côté Tropical, un peu en retrait de l’animation, est aménagée avec des lits extérieurs.

Main Lobby Pool, Cofresi Palm Beach resort

Main Lobby Pool

Piscine avec animation, Cofresi Palm Beach Resort

Piscine avec animation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Buffet du matin

En plus des stations d’œuf, il y a généralement 3 à 4 choix de fruits tropicaux. Du lait de soya, sans lactose et d’amande sont offerts aux deux buffets.

Fruits tropicaux, buffet

Fruits tropicaux

Bar à salades, Buffet

Bar à salades

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Buffet du midi et du soir

Le choix au buffet Tropical nous a semblé meilleur que celui du Cofresi. Les plats végétariens se résument à des légumes cuits, du riz, des pizzas et des pâtes. La bar à salades a généralement 4 à 6 légumes et laitues. On y a vu également des salades de betteraves, aux haricots et maïs ainsi qu’on pommes de terre. Si vous mangez du poisson, il y a généralement deux choix, sur le grill et en sauce.

Moro de Habichuelas, buffet

Moro de Habichuelas

Assiette végétarienne, buffet

Assiette végétarienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une mention spéciale pour le Moro de Habichuelas. Ce savoureux riz aux haricots est un plat dominicain et un des rares végétariens.

Restaurants à la carte

On dénombre sept restaurants à la carte (indien, dominicain, mexicain, brésilien, italien, asiatique, fruit de mer) et deux saisonniers (international). Ceux que l’on avons testé avec options végétariennes sont l’indien, le mexicain et l’asiatique.

Notre première visite débuta avec le mexicain.  On a commandé un quesadilla et un burrito végétarien. Étonnamment, la recette s’est averée la même pour les deux, mais avec une présentation différente. J’ai alors ajouté de la sauce chipotle au burrito pour varier la dégustation. Le menu indiquait pourtant cette sauce dans ce plat. Est-ce une erreur du cuisinier?

Vegetarian burritos, restaurant mexicain

Vegetarian burritos

Honey Teriyaki Glazed & Season Vegetables, restaurant asiatique

Honey Teriyaki Glazed & Season Vegetables

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au restaurant asiatique, j’ai opté pour les Steamed Dumplings et Honey Teriyaki Glazed & Season Vegetables. Très bon dumpling aux légumes où j’en aurais pris davantage. L’assiette principale fut garnie de légumes, de riz et d’une petite portion de tofu. Comparativement aux sautés de poulet ou de boeuf, la protéine végétale fut moins généreuse.

Dhall Makhni, restaurant indien

Dhall Makhni

Quant au restaurant indien, c’est le meilleur. On commence avec une sélection de différentes entrées (à commander sans viande) en premier service. Le menu présente également un des mes plats préféres, le goûteux et piquant Dhall Makhni. Cela combla mon repas, quoiqu’il manquait de cuisson. Certains grains d’épices étaient encore croquants.

Autre observation, les restaurants à la carte n’ont pas tous un bar à salades. Ces mets apporteront un bon complément pour changer des choix aux buffets.

Demandes spéciales

On m’a confirmé qu’ils peuvent accommoder les clients avec allergies dont au gluten, aux oeufs et au lactose. Pour les végétaliens (vegan), il est possible de faire préparer des repas spéciaux avec un préavis de deux heures, aux buffets ainsi qu’aux restaurants indien et italien.  À noter que les étiquettes des plats aux buffets ne précisent pas si c’est végétarien. Il faut demander au personnel en cas de doute. Les employés du buffet Cofresi sont plus cordiaux pour répondre aux questions qu’au Tropical. En soirée, le chef Oscar et ses acolytes furent très sympathiques et coopératifs. Merci également à Yaritza du Guest service pour les vérifications auprès des cuisines.

Mamajuana

Mamajuana

Bars et boissons

Parmi les nombreux bars, il fut agréable de prendre place à la terrasse du bar Cofresi en fin de journée. Les vins sont satisfaisants. Pour les audacieux, essayez le Mamajuana. Ses vertus seraient aphrodiaques où on le nomme le viagra dominicain. Il s’agit de rhum, de vin rouge, d’herbes et de miel macérés pendant un mois avec du bois de Gaïac. Le goût fort en cannelle et en alcool surprend.

Les VIP… et les autres

Publicité VIP au Lobby Tropical

Publicité VIP au Lobby Tropical

La moitié de ce complexe hôtelier est du time-sharing. On constate vite que l’on mise à fond sur le VIP : navettes VIP, plages VIP, restaurants et bars VIP. Les restaurants ont un meilleur choix. Les plages sont mieux ombragées et aménagées. La publicité y est omniprésente, du buffet jusqu’au Lobby.

Cela peut finir par lasser la clientèle « non-VIP ». Rarement on a eu l’impression d’être autant des secondes classes minoritaires dans un resort. D’une certaine façon, on a ressenti l’inégalité sociale présente dans le pays comme m’a fait remarquer ma collègue.

 

Taxi, Cofresi Palma Beach resort

Tarifs des taxis

Taxis

Si vous décidez de prendre un taxi, il y a de bonnes chances d’y avoir deux hommes à bord: le chauffeur et un guide. On tentera de vous vendre une visite guidée avec beaucoup d’insistance et une série d’arguments une fois en route. Voyageurs indépendants, tenez bon! Notre balade dans la vieille ville s’est bien passée. Pour un tarif aller retour, le lieu et l’heure de retour devront être déterminés au départ. Selon notre expérience, on a pris un aller simple à 25$ USD pour Puerto Plata. Le trajet de retour du Parque Central fut bien normal, avec un seul chauffeur et sans sollicitation. Le coût fut de 15 $ USD. Petite anecdote, le 1er taxi appelé a rebroussé chemin en voyant qu’on ne voulait qu’un aller simple. Une première pour nous. Tout semble fonctionner pour obtenir le maximum d’argent des touristes.

Bon à savoir

Apportez des parapluies en cas de pluie. Les sentiers sont tous à découvert. La réservation des restaurants à la carte se fait le matin même, avec une heure de préférence. Un coupon de réservation vous sera remis à votre chambre en fin d’après-midi. L’accès à Internet est payant (4$USD/15 min et 7$ USD/30 min) au Lobby. N’utilisez pas l’eau du robinet, même pas pour vous brosser les dents. Conservez les bouteilles d’eau vides pour les faire remplir. Le coffret est sureté est payant (20 $ USD/semaine). Il est fortement recommandé de vous le procurer lors de votre check-in. Il est suffisamment grand pour y mettre un appareil photo moyen, passeports et petites tablettes. Un laptop n’y rentrera pas.

Notre appréciation personnelle de l’hôtel fut mitigée, notamment pour l’aménagement du site et la restauration. Peut-être aurions-nous été plus satisfaits en VIP ? Plusieurs recommandations été ont envoyés pour améliorer l’expérience végé. Toutefois, le Cofresi Palm Beach and Spa Resort demeure un bon rapport qualité-prix. Son point fort est assurément la grande variété des restaurants à la carte.

Pour information : Cofresi Palm Beach and Spa Resort

*Classification selon Transat. Menus et services sont sujet à changement.

Partez à l'aventure